Questions de Caf en Bourgogne

Le blog officiel des Caf de Bourgogne
 

Mots clés

Votre enfant est gravement malade, accidenté ou handicapé ? La Caf peut vous aider !

par Modératrice , Caf Bourgogne
24Mai2011

Beaucoup d’entre vous ignorent que lorsque votre enfant est :

  • gravement malade,
  • accidenté
  • ou handicapé
  • et qu’un médecin juge que votre présence à ses côtés est indispensable,

la Caf peut vous aider financièrement si vous décidez d’arrêter de travailler pour rester aux côtés de votre enfant.

Cette prestation s’appelle l’Allocation Journalière de Présence Parentale (AJPP) : plus d’infos en cliquant sur « Lire la suite » !

Pouvez-vous bénéficier de l’AJPP ?

Oui, si vous remplissez toutes les conditions suivantes :

  • votre enfant a moins de 20 ans,
  • un médecin certifie que la présence soutenue de l’un des deux parents est nécessaire auprès de votre enfant,
  • l’Assurance maladie dont dépend votre enfant donne un avis favorable (pour cela, vous devrez lui fournir un certificat médical détaillé, sous pli cacheté, établi par votre médecin)
  • vous êtes salarié(e) -ou au chômage indemnisé- et vous interrompez ponctuellement votre activité professionnelle pour rester aux côtés de votre enfant.

Attention, il existe des situations dans lesquelles vous ne pourrez PAS bénéficier de cette allocation : cliquez ici pour en savoir plus

Et si vous êtes salarié(e), vous devrez demander un congé de présence parentale à votre employeur (et recevoir une réponse positive) pour percevoir l’AJPP.

Pendant combien de temps pouvez-vous être aidé(e) ?

Pendant 3 ans maximum.

Sachez que la période pendant laquelle vous pouvez bénéficier de l’AJPP est renouvelable tous les 6 mois.

Quel est le montant de l’AJPP ?

L’AJPP n’est pas versée mensuellement, mais par jour d’absence, dans la limite de 22 jours par mois.

Selon votre situation (couple ou parent isolé), cette allocation variera, pour simplifier, entre 40 et 50 € par jour (cliquez ici pour connaître le détail du montant auquel vous avez droit).

Le complément pour frais

Si vous avez dû payer des frais liés à l’état de santé de votre enfant, un complément mensuel peut vous être versé.

Une condition : que ces dépenses soient égales ou supérieures à 107,41 € pour le mois concerné.

Dans ce cas, le complément mensuel sera de 106,88 € et il pourra vous être versé même si vous n’avez pas perçu d’allocation journalière de présence parentale ce mois-là.

Bon à savoir : le complément mensuel est soumis à conditions de ressources (en savoir plus).

Comment demander l’Allocation Journalière de Présence Parentale ?

Il vous suffit de remplir un formulaire de demande, que vous pouvez télécharger ici ou demander à votre Caf.

N’oubliez pas de joindre l’attestation médicale, remplie par votre médecin, qui précise la durée prévisible du traitement : par la suite, votre Caf vous adressera tous les 6 mois un formulaire pour vous permettre de renouveler votre demande.

Classé dans Etre parents