Questions de Caf en Bourgogne

Le blog officiel des Caf de Bourgogne
 

Mots clés

Du nouveau dans votre vie professionnelle ? Pensez à en informer votre Caf !

par Modératrice , Caf Bourgogne
22Oct2019

Vous avez repris le travail ? Créé votre entreprise ?

Vous avez arrêté de travailler (licenciement, démission, arrêt maladie ou maternité, retraite…) ? Repris des études ?

Vous avez réduit ou au contraire augmenté votre temps de travail ?

Quels que soient votre situation professionnelle et votre statut (salarié, travailleur indépendant, au chômage…), vous devez informer sans attendre votre Caf des changements intervenus dans votre vie professionnelle.

Dans la suite de cet article, nous vous expliquons pourquoi et comment !

Pourquoi informer votre Caf des changements intervenus dans votre vie professionnelle ?

Tout simplement parce que votre Caf calcule le montant de vos aides à partir de vos revenus, de votre situation familiale et de la situation
professionnelle de chaque membre de votre foyer
=

Photo © Pixabay
  • vous,
  • votre conjoint(e) ou concubin(e)
  • et vos enfants s’ils travaillent et vivent encore avec vous.

Si les informations que vous avez communiquées à la Caf sont incomplètes, inexactes ou reçues tardivement, le calcul de vos droits peut être erroné.

Pour éviter de vous placer dans une situation inconfortable, pensez à déclarer ce changement professionnel dès qu’il se produit !

Faute de quoi, vous risquez de vous retrouver en situation de fraude ou de percevoir à tort une aide que vous devrez rembourser , ou au contraire, de ne pas bénéficier d’aides auxquelles vous auriez pourtant droit si la Caf connaissait votre nouvelle situation.

Comment signaler à votre Caf un changement dans votre vie professionnelle ?

Rien de plus simple !

  1. Connectez-vous à votre Espace Mon Compte sur Caf.fr ou sur l’application mobile Caf – Mon Compte.
  2. Dans votre profil, modifiez votre situation professionnelle à l’aide du crayon (ou en cliquant sur le bouton « modifier » si vous passez par caf.fr).
  3. Indiquez votre situation professionnelle actuelle et validez.
  4. Votre déclaration est terminée.

Si vous préférez, vous pouvez aussi consulter la fiche pratique « Modifier sa situation »

La Caf traitera votre déclaration rapidement et recalculera vos droits en fonction de votre situation réelle.

Et tant que vous y êtes…

Profitez-en pour vérifier que vos autres informations sont à jour : coordonnées de votre compte bancaire, adresse postale, e-mail, numéro de téléphone, situation personnelle, etc.

Cet article vous a été utile ?

N’hésitez pas à le partager autour de vous, par e-mail ou sur les réseaux sociaux !

Vous rendrez certainement service à d’autres allocataires de la Caf qui auraient oublié de réaliser cette démarche 😉  

Classé dans Bon à savoir