Questions de Caf en Bourgogne

Le blog officiel des Caf de Bourgogne
 

Mots clés

Blessure, agression ou accident, ayez le réflexe www.je-declare-mon-accident.fr !

par Modératrice , Caf Bourgogne
10Mar2015
Déclarer un accident à la CPAM

Crédit photo : Julie Bourges / CPAM

  • Le chien d’un passant vous a mordu(e) et vous vous êtes retrouvé(e) à l’hôpital ou chez le médecin ?
  • Votre voisin vous a violemment agressé(e) et vous avez dû vous rendre aux urgences ?
  • En courant partout dans la maison, le fils de vos amis a accidentellement fait tomber l’escabeau que vous étiez en train d’utiliser et vous vous êtes cassé le bras ?
  • Au ski, une débutante maladroite vous est rentré dedans en pleine vitesse et vous avez été hospitalisé(e) ?
  • Vous avez été assez sérieusement blessé(e) lors d’un accident de la route causé par un autre conducteur ?
  • dans la cour de récréation, un copain de classe de votre enfant lui a cassé une dent en le faisant tomber ?

Je suis sûre que très peu d’entre vous savent que dans ces 6 situations, vous devez signaler cet accident ou agression à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (Cpam) et à votre mutuelle !

En Bourgogne, c’est tout nouveau : il y a désormais un site Internet pour ça…

Quels sont les accidents qu’il faut déclarer à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) et à sa mutuelle ?

Il s’agit des accidents, blessures, agressions dont vous avez été la victime, et qui ont été provoqués volontairement ou involontairement par une autre personne, ou une entreprise, une administration, comme par exemple :

• coups et blessures volontaires (déclarés ou non à la Police ou la Gendarmerie) ;

• morsures d’animaux ;

• accidents de la circulation ;

• accidents scolaires (récréation, cours…) ;

• accidents sportifs (coup reçu durant un match) ;

• chutes sur un trottoir mal entretenu ou sur le sol glissant d’un magasin ;

• accidents provoqués par un objet appartenant à un tiers (chute d’un pot de fleurs, d’une tuile…) ;

• accidents médicaux…

Jedeclaremonaccident.fr

Crédit : Pierre Simonnot – Cpam 21

Bref, ce que vous devez retenir, c’est qu‘il faut déclarer à la CPAM et à sa mutuelle tous les accidents (ou agressions) dans lesquels :

  • une tierce personne est mise en cause (par exemple, si vous vous êtes blessé vous-même et qu’aucune personne physique ou morale ne peut être mise en cause, votre accident ne doit PAS être déclaré)
  • vous avez reçu des soins (médecin, hôpital, urgences, infirmière, pharmacie…) pour lesquels vous-même et/ou la Sécurité sociale et/ou votre mutuelle ont engagé des frais.

www.je-declare-mon-accident.fr ► un nouveau site internet pour déclarer votre accident en ligne

Alors comment déclarer votre accident à la CPAM et à votre mutuelle, me demanderez-vous ?

Eh bien, il n’y a pas plus simple !

Désormais en Bourgogne, il est possible de réaliser cette démarche en ligne, depuis le site www.je-declare-mon-accident.fr, créé en partenariat par les 4 caisses d’Assurance Maladie (Cpam) de la région et la Mutualité Française Bourgogne.

je declare mon accident à la CPAM

Faites-le rapidement après l’accident. Parlez-en également aux professionnels de santé que vous consultez : ils cocheront la case « Accident causé par un tiers » sur votre feuille de soins.

Bon à savoir : si vous n’avez pas accès à Internet, vous pouvez aussi composer le 3646 (prix d’un appel local depuis un poste fixe, sauf surcoût éventuel selon opérateur).

Pourquoi est-il important de signaler votre accident à la CPAM et à votre mutuelle ?

Dès qu’elles auront connaissance de votre accident ou de votre agression, votre caisse d’Assurance Maladie et votre mutuelle vont se mettre rapport avec le responsable ou sa compagnie d’assurance, afin de se faire rembourser les frais engagés pour vous soigner ou vous indemniser (frais médicaux et pharmaceutiques, frais d’hospitalisation éventuelle, indemnités journalières en cas d’arrêt de travail…).

Rien ne change pour vous puisque vos soins ou votre éventuel arrêt de travail sont pris en charge dans les conditions habituelles.

Déclarer un accident à la CPAM

Crédit photo : Julie Bourges / CPAM

Mais grâce à cette démarche, ce n’est pas l’Assurance Maladie ou votre mutuelle qui assureront la dépense finale, mais la compagnie d’assurance du tiers responsable, ou à défaut, le tiers responsable.

Chaque année, 30 millions d’€uros sont ainsi récupérés en Bourgogne par l’Assurance Maladie (et plus d’un milliard d’€uros en France).

En informant l’Assurance Maladie et votre mutuelle de votre accident, vous faites un geste simple, utile et citoyen pour éviter à notre système de santé de supporter des coûts qui ne lui incombent pas.

C’est aussi cela être un assuré responsable et solidaire !

Cet article vous a été utile ?

N’hésitez pas à le faire circuler autour de vous, en l’envoyant par e-mail ou en le partageant sur les réseaux sociaux !

Vous rendrez ainsi service à de nombreux autres assurés !