Questions de Caf en Bourgogne

Le blog officiel des Caf de Bourgogne
 

Mots clés

Handicap : ce qu’il faut retenir concernant l’Aah

par Claude Caf Bourgogne
12Juin2012

Vous êtes adulte, vous avez un handicap et vous aimeriez savoir si vous pouvez bénéficier de l’Allocations pour Adultes Handicapés (Aah) ?

Nous avons résumé les réponses à vos questions les plus fréquentes en 6 points-clefs !

1 – Qui a droit à l’Aah ?

L’Allocations pour Adultes Handicapés concerne :

  • les adultes de 20 à 60 ans (dès 16 ans dans certains cas particuliers),
  • qui résident en France,
  • qui sont de nationalité française ou européenne, ou bien étrangers en situation régulière en France,
  • sous certaines conditions de ressources financières (voir dans la suite de cet article),
  • avec un taux d’incapacité (handicap) défini (voir dans la suite de cet article).

2 – Quel est le taux d’incapacité pris en compte ?

Pour pouvoir déposer une demande, votre taux d’incapacité (déterminé par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées = la Cdaph) doit être au moins égal à 80%.

S’il est compris entre 50 et 79%, vous devez :

  • être reconnu avoir une restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi,
  • être âgé de moins de 60 ans.

3 – Quelles sont les ressources financières prises en compte ?

Le montant que vous percevrez en 2012 va dépendre de vos ressources 2010, qui ne doivent pas dépasser un plafond annuel de :

  • 9 119,76 € pour une personne seule
  • 18 239,52 € pour un couple

Ces montants sont augmentés de 4 559,88 € par enfant à charge.

Attention, montants susceptibles d’être modifiés à partir du 31 août 2012 !

Que se passe-t-il si vous percevez une pension d’invalidité, de retraite ou une rente d’accident du travail ?

Les pensions d’invalidité, de retraite ou les rentes accident du travail sont versées prioritairement sur l’Aah. Si vous touchez l’une de ces pensions ou rente, vous recevrez la différence entre le montant maximum de l’Aah et celui de votre pension.

Que se passe-t-il si vous travaillez ?

Si vous exercez une activité professionnelle, le montant de vos droits à l’Aah est calculé chaque trimestre en fonction de vos ressources et de celles de votre conjoint (concubin ou pacsé) déclarées dans une déclaration trimestrielle de ressources qui vous sera adressée automatiquement par votre Caf.

4 – A combien s’élève le montant de l’Aah ?

Le montant maximum de l’Aah est de 759,98 € par mois pour une personne handicapée.

Il va dépendre de vos ressources (voir paragraphe précédent), mais il peut aussi varier pour d’autres raisons, comme par exemple :

  • si vous êtes hospitalisé ou admis en Maison d’accueil spécialisé (le montant de votre allocation peut être réduit).
  • s’il y a des changements dans votre situation familiale et professionnelle. Vous devrez indiquer ces informations à votre Caf.

5 – A qui s’adresser pour déposer une demande ?

Vous devez tout d’abord demander un formulaire auprès de la Maison départementale des personnes handicapées de votre département, puis le renvoyer complété.

Il sera ensuite examiné par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (Cdaph).

Enfin, la décision de la Cdaph est transmise à votre Caisse d’Allocations Familiales, qui vérifie si les conditions administratives sont remplies.

En savoir plus

Attention, le droit à l’Aah est ouvert à partir du mois qui suit le dépôt du dossier.

6 – Existe-t-il des aides complémentaires à l’Aah ?

Oui, si votre taux d’incapacité est au moins de 80% et que vous bénéficiez de l’Aah à taux plein ou en complément d’une pension de vieillesse, d’invalidité ou d’une rente d’accident du travail.

Dans ce cas, 2 autres aides peuvent éventuellement vous concerner : le complément de ressources et la majoration pour la vie autonome.

En savoir plus

Bon à savoir : si vous remplissez les conditions pour bénéficier de ces 2 compléments, seul le complément de ressources vous sera versé (c’est-à-dire que le complément de ressources et la majoration pour la vie autonome ne sont pas cumulables entre eux).

Des questions à propos de l’Aah ?

Peut-être trouverez-vous des réponses sur ces éléments publiés sur site Internet des Caf.

Si vos questions concernent votre cas particulier, envoyez-nous un message privé via notre site Caf.fr

Si elles concernent un cas général qui peut concerner d’autres allocataires, vous pouvez déposer un commentaire (public) ci-dessous : nous vous répondrons également par le biais d’un autre commentaire.

Classé dans Handicap
41 commentaires pour

“Handicap : ce qu’il faut retenir concernant l’Aah”

  1. Le 9 novembre 2012 à 17 h 45 min debien maurice dit:

    j’ai 77 ans une retraite d’unvalidites a 80 pourcent je veux allez an cur thermale esque jai droit a une personne qui ma compagne a ma cure combien d’adamitee je peux pretendre

  2. Le 11 novembre 2012 à 18 h 10 min Moderatrice des Caf de Bourgogne dit:

    Bonjour Maurice,
    Je suis désolée mais sans accès à votre dossier d’allocataire, il m’est impossible de vous répondre personnellement.
    Sur ce blog, nous ne répondons qu’aux questions d’ordre général, qui ne supposent pas une réponse basée sur des éléments de votre situation personnelle.
    Pour plus de précisions sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre, vous devez contacter directement la Caf dont vous dépendez ou vous renseigner sur le site http://www.caf.fr
    Bon dimanche !

  3. Le 16 novembre 2012 à 9 h 19 min borghesi isabelle dit:

    en etant handicapee à 80 je beneficie d’un demi part supplementaire
    es ce que le revenu fiscal de reference sera majoré des 4559 euros pour le calcul de l’aah
    merci

  4. Le 19 novembre 2012 à 11 h 28 min Moderatrice des Caf de Bourgogne dit:

    Bonjour Isabelle,
    Hélas pour vous, certains avantages fiscaux ne sont pas applicables pour la législation Caf… et c’est le cas de celui-ci.
    Désolée de ne pas pouvoir vous transmettre de réponse plus conforme à votre attente !
    Je vous souhaite malgré tout un bon début de semaine

  5. Le 19 avril 2013 à 2 h 25 min laura dit:

    Bonjour,
    J’aurai voulu savoir pour ma belle mère , elle les handicapés à 80% et elle va bien tôt être à la retraite en sachant que touche environ 750€ par mois et elle vie. chez sa mère . Donc à t’elle Droit à d’autre aide financière et est ce que la caf peuvent lui trouver un logement car dans 1mois elle les a la rue et elle les handicaper à 80%.

  6. Le 19 avril 2013 à 11 h 27 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Laura ,
    Je suis désolée mais via ce blog ,je ne peux répondre qu’à des questions d’ordre général ,et non à des questions particulières qui nécessitent une étude du dossier allocataire .Je vous conseille de prendre contact avec un conseiller Caf ou avec un travailleur social qui pourra vous conseiller en fonction de la situation de votre belle mère .
    Je vous souhaite une bonne journée

  7. Le 2 mai 2013 à 10 h 36 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Olivier ,
    Lors du renouvellement des droits, en cas de décision tardive de la Cdaph, le paiement de l’Aah peut être poursuivi sous forme d’avance sous réserve que la demande de renouvellement ait été effectuée avant la fin de des droits .
    Bien cordialement .

  8. Le 6 mai 2013 à 16 h 38 min OLIVIER dit:

    Bonjour,

    J ai entendu aux infos que l’ aah devait etre reevaluer au 1er avril de 1.3 %. Pouvez vous me le confirmer ?

  9. Le 17 mai 2013 à 13 h 46 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Olivier ,
    Hélas non ,l’Aah n’a pas été revalorisée .
    Seules les prestations à caractère familial (allocations familiales , prestation d’accueil du jeune enfant .. ) ont fait l’objet d’un revalorisation le 1avril .
    Bien cordialement .

  10. Le 4 octobre 2013 à 9 h 50 min Cécile dit:

    Bonjour,
    Je voulais savoir si en étant bénéficière de l’aah à un taux de 80% je peux travailler bénévolement dans un hôpital ou autre. En sachant que mon médecin est prêt à me faire un certificat médicale pour certifier que c’est dans l’intérêt de mon processus de soins!!! Merci de me répondre.
    Cordialement

  11. Le 8 octobre 2013 à 17 h 02 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Cécile ,
    Cette question relève de la compétence de la MDPH.Côté Caf , il n’ y a pas d’impact car vous ne percevrez pas de revenus.
    Bien cordialement .

  12. Le 17 octobre 2013 à 11 h 39 min Stéphanie dit:

    Bonjour,
    Je souhaite m’installer avec mon ami, je suis bénéficiaire de l’AAH…
    Impossible de savoir si mon allocation va etre revue à la baisse; la caf de ma ville ne veut pas me le dire…
    Sachant que j’ai un enfant handicapé (pris en charge dans un autre département), je ne peux pas me permettre de partir sans savoir, au moins à quoi m’attendre.
    Si je comprend bien, il n’y a pas de baisse si nos ressources ne dépassent pas 23000 euros?
    Merci

  13. Le 24 octobre 2013 à 13 h 54 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Stéphanie ,
    En effet ,c’est tout a fait exact !
    Bien cordialement

  14. Le 4 décembre 2013 à 0 h 06 min cathy dit:

    Je touche une invalidité secu.plus une rente de mon ancien employeur.je vais toucher l aah,mais comment va se passait le calcul?car l une est cumulable et l autre pas .merci

  15. Le 13 décembre 2013 à 18 h 13 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Cathy ,
    Ces avantages ne sont pas cumulables avec l’AAh .Si leur montant dépasse le montant le montant de l’AAH, il n’y aura pas de droit.
    Bien cordialement .

  16. Le 17 décembre 2013 à 14 h 01 min cristina dit:

    bonjour
    ma fille a eu 20 ans elle et handicapé et normalement elle va toucher la Aah je voudrai savoir si on a le droit a l’appel car on va plus toucher des janvier 2014
    moi je touche la l’Aah et mon mari travaille
    notre appel était 244euro
    merci de votre réponse

  17. Le 20 décembre 2013 à 17 h 41 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Cristina ,
    Vos droits seront réexamines début 2014 en fonction de vos ressources et de votre situation familiale .
    Bien cordialement

  18. Le 15 juin 2014 à 11 h 13 min eric dit:

    Bonjour, etant beneficiaire de l’AAH je souhaiterais aider un ami et sa femme en les hébergeant a titre gracieux chez moi.en ai je le droit sans que change le montant de mon AAH? il y a t’il une durée maxi?faut-il qu’ils soient sans ressources aussi? cordialement

  19. Le 16 juin 2014 à 17 h 32 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Eric ,
    Si vous hébergez vos amis ,il n’y aura pas d’incidence sur le montant de votre AAh .
    En revanche si vous percevez une aide au logement,vous devrez signaler leur présence à votre caf .Si vous hébergez vos amis plus de six mois ,leurs revenus seront pris en compte pour le calcul de votre aide au logement Bonne fin de journée ,

  20. Le 30 août 2014 à 18 h 12 min gennesson geneviève dit:

    ma fille de 20 ans, perçoit l’AAH. Elle est à ma charge et sous protection (je suis sa tutrice). Est-il possible qu’elle participe financièrement à la vie quotidienne ?

  21. Le 2 septembre 2014 à 17 h 36 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Geneviève ,
    C’est une question privée, qui n’est pas en lien avec la législation des Prestations familiales .En revanche,il y a des règles concernant le tutorat ; il faudrait en référer au juge des tutelles.
    Bien cordialement ,

  22. Le 18 septembre 2014 à 9 h 15 min ferreira fernanda dit:

    Bonjour, mon mari a été reconnu handicapé à 80 %, ma question est la suivante , il touche le pension d’invalidité de la sécurité sociale et le complément par le patron ainsi qu’une rente par une mutuelle non imposable.je voudrais savoir si la caf va prendre en compte le rente non imposable pour le calcul de l’ AAH.
    notre situation à changer depuis le 1er sept je suis au chômage et mon fils ainé de 20 ans à repris ses études il est toujours à notre charge.

  23. Le 19 septembre 2014 à 16 h 47 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Fernanda,
    La rente ne sera pas retenue si elle répond expressément au critère ci -dessous :
    « rente versée par une mutuelle ou une assurance privée sauf si l’adhésion à l’assurance privée l’est au titre d’un régime obligatoire »
    Bien cordialement ,

  24. Le 9 octobre 2014 à 14 h 10 min pascal dit:

    bonjour je viens d’apprendre que je vais percevoir l’AHH, je vis seul avec un enfant a charge es ce que cela est pris en compte pour le calcul je ne suuis au courant de rien vu que c’est mon medecin qui a insister pour que je fasse la demande
    Cordialement

  25. Le 13 octobre 2014 à 15 h 56 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Pascal ,
    Oui votre situation familiale est prise en compte pour vos droits à l’AAh (en revanche les revenus éventuels de votre enfant ne sont pas retenus pour ce calcul ).
    Vous trouverez des information sur l’AAH sur notre site caf.fr .
    Bien cordialement

  26. Le 17 novembre 2014 à 23 h 14 min Veronique dit:

    Bonjour,
    Je bénéficie de l’aah depuis quelques années , cependant ma fille de 29 ans est retournée vivre chez mon mari et moi, depuis plus d’un an ,elle gagne beaucoup plus que le smic. Son revenu impactera-t-il le montant de l’aah que je perçoit ?

  27. Le 18 novembre 2014 à 17 h 01 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Véronique ,
    Non son salaire n’aura pas d’impact sur votre Aah , en effet les revenus des enfants ne sont pas pris en compte pour le calcul de l’AAh .
    Bonne journée,

  28. Le 26 novembre 2014 à 22 h 53 min christian dit:

    Bonjours,
    Ma femme touche l’ahh en totalité .je vais avoir une augmentation d’ ancienneté . je depasse le plafond de 100 euros par mois l’ahh sera t-elle en baisse ou supprimé totalement.
    CORDIALEMENT

  29. Le 28 novembre 2014 à 16 h 28 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Christian ,
    L’augmentation de vos revenus annuels prend effet en 2014 .Ce n’est qu’à compter de 2016 que cela pourra (ou non) avoir une incidence sur le droit à l’AAH de votre épouse.,
    L’AAH diminuera éventuellement ,mais ne sera pas supprimée . Pour une étude personnalisée de votre dossier ,je vous invite à prendre contact avec votre Caf.
    Bien cordialement ,

  30. Le 4 décembre 2014 à 14 h 03 min Laurent dit:

    Bonjour
    Et merci pour ce blog.
    J ai eu un AT, puis un licenciement pour inaptitude et une ouverture d AAH.
    Suite à mon licenciement Mon allocation chômage à été neutralisée quand un an après j ai commencé à percevoir l AAH.
    On me dit que les textes de neutralisation sont que mes prestations pôle emploi continuent d être neutralisées « tant que je n ai pas retrouvé une activité » .
    Est ce bien cela?
    Merci d avance

  31. Le 8 décembre 2014 à 18 h 09 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Laurent ,
    Oui ; c’est bien cela !
    Bien cordialement ,

  32. Le 8 décembre 2014 à 20 h 00 min Laurent dit:

    Bonjour madame
    Je suis passée en ASS depuis, cette neutralisation continu t elle de s appliquer en N-2 puisque je n ai pas repris d activité?
    Merci

  33. Le 15 décembre 2014 à 19 h 33 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour laurent,
    Oui , la neutralisation continue de s’appliquer.
    Bien cordialement,

  34. Le 9 décembre 2014 à 13 h 46 min LATIFA dit:

    bonjour,
    je perçois l’AAH et je suis en CUI rémunéré 675 euros pour la 4 eme année, je suis vacataire depuis le début de l’année en plus de ce contrat, je cumule beaucoup d’heures et j’aimerai savoir quel serait le montant maximum à ne pas dépasser pour continuer à percevoir l’AAH en totalité sachant que mon époux ne travaille pas et que mon état de santé est préoccupant si je peux diminuer le nombre d’heure (pour exemple au mois de novembre j’ai touché770 euros en plus de l’AAH et des 675 euros),mais au prix de grandes souffrances)
    merci et bien cordialement

  35. Le 16 décembre 2014 à 17 h 22 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Latifa ,
    Je suis désolée mais via ce blog ,je ne peux répondre qu’à des questions d’ordre général et non à des questions particulières qui nécessitent une étude de votre dossier allocataire .
    Pour une réponse personnalisée ,je vous invite à contacter votre Caf .
    Bien cordialement .

  36. Le 27 juillet 2015 à 0 h 10 min khalil dit:

    bonjour ma fille a de 10 mois a eu cancer (néphroblastome) et on a moi et l’assistant de l’hôpital monté un dossier pour une allocation et le complément pour la maman
    j’ai reçun effectivement 129 euro pour ma fille et non pour la maman (complément )
    j’ai vu avec la MDA de vannes on m’a dit que ça n’a pas été fait alors que c’est moi et l’assistante qui avons rempli le dossier, on m’a demandé de remplir un complément de dossier et une attestation sur l’honneur de ma femme qu’elle ne pouvait travailler car sa fille est malade
    combien de chance avons nous pour obtenir ce complement de 4ème catégorie et l’allocation de ma fille est valable combien de temps
    2/pour ma part j’ai eu un cancer et plusieurs maladie ont surgi suite à la chimio et la radiothérapie
    -glaucome, donc un œil que je ne peux voir avec
    – hypertension HTA
    – Hypothyroidie
    – plexopathie radique
    – absencetotale de salive
    – aphonie ( voix incompréhensible)
    je voudrai savoir sur cette base combien cde chance ai-je pour avoir la RQTH et aurai -je l’allocation et quel taux j’obtiendrai

    3/ mon fils a été reconnu pour un handicap avec une orientation CLIS avec suivi médical pluridisciplinaire et sessad , sauf qu’il a été refusé pour l’allocation; j’ai fait un recours gracieux ; car je trouve contradictoire de reconnaître un handicap et de ne pas octroyer un revenu sur la base d’un taux que je trouve absurde
    mon enfant sur la base du certificat du psychologue stipule clazirement une non reconnaissance dans le temps et dans l’espace; il doit être accompagné à l’école car il ne se reconnaît pas, et j’en passe pour le matériel pédagogique dont il aura besoin
    a-t- on pensé à cela
    pouvez me répondre sur mon mail que faire pour l’obtention de cette allocation et la demande a été jugé recevable à titre gracieux le 03/07 quel est le temps à attendre pour relancer le tribunal
    merci mais mon dossier est très volumineux car on n’a pas demandé à être malade

  37. Le 24 août 2015 à 14 h 50 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Khalil,
    Je suis désolée mais via ce blog ,je ne peux répondre qu’à des questions d’ordre général et non à des questions particulières .
    Pour une réponse personnalisée ,je vous invite à contacter la MDPH qui étudie les aspects médicaux des dossiers.
    Bien cordialement,

  38. Le 30 septembre 2015 à 11 h 10 min SABINE dit:

    bonjour,
    je suis bénéficiaire de l’AAH et agée de 69 ans.
    L’année dernière j’ai formulé une demande d’ASPA auprès de la CNAV et ai ensuite appris que cette prestation était reprise sur la succession, ce que je ne souhaite pas.
    J’ai donc adressé un courrier à la CNAV leur indiquant que je renonçais à l’ASPA.
    Cependant, depuis cette démarche, la CAF a suspendu les versements de mon AAH et je ne perçois plus que ma retraite principale et mes complémentaires ce qui représente 480€/mois.
    Malgré mes courriers indiquant que je ne percevais pas l’ASPA la CAF me demande de lui fournir la copie du dépot de mon dossier de demande d’ASPA en indiquant que cet avantage est prioritaire sur l’AAH.
    Ma question: est ce que je suis obligée de faire valoir mes droits à l’ASPA avant l’AAH?
    Merci
    cordialement.

  39. Le 9 octobre 2015 à 17 h 57 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Sabine
    La réponse est oui , en aucun cas l’AAH ne peut être versée au delà de 65 ans.L’ASPA est prioritaire.
    Bien cordialement,

  40. Le 12 novembre 2015 à 11 h 59 min Catherine charlin dit:

    Bonjour
    Mon mari perçoit une pension d’invalidité de la cpam, nous n’avons pas fait de démarche auprès de la caf car mes indemnités pole emploi étai et supérieures au plafond de ressources. je n’ai malheureusement pas trouver d’emploi et je n’aurais plus aucune ressources début 2016, pouvons nous faire une demande ou seul les ressources 2014 sont analysées, que se passe t il en cas de changement brutal de situation?
    Merci

  41. Le 13 novembre 2015 à 18 h 11 min Modératrice , Caf Bourgogne dit:

    Bonjour Catherine ,
    Pour calculer les prestations soumises à condition de ressources, nous prenons en compte les ressources de l’année N-2 et les situations professionnelles et familiales en cours. Au demeurant, pour ne pas perdre de droit, il faut déposer une demande et ensuite il faudra juste actualiser votre dossier en fonction des changements.
    Bien Cordialement,