Questions de Caf en Bourgogne

Le blog officiel des Caf de Bourgogne
 

Mots clés

Connaissez-vous la toute nouvelle Agence de recouvrement des impayés des pensions alimentaires (ARIPA) ?

par Modératrice , Caf Bourgogne
24Jan2017
ARIPA parents séparés ou divorcés

Crédit photo : Pixabay

Savez-vous que la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), en partenariat avec la Mutualité sociale agricole (MSA), vient de lancer l’Agence nationale de recouvrement des pensions alimentaires ?

Cette agence a pour objectif :

  • de répondre aux questions que se posent les parents en cours de séparation
  • mais aussi d’apporter un soutien aux familles qui rencontrent des problèmes de retard ou d’impayés dans le versement des pensions alimentaires.

Explications dans la suite de cet article !

Pourquoi l’ARIPA a-t-elle été créée ?

problème pension alimentaire

Crédit photo : Pixabay

Les pensions alimentaires impayées sont l’un des éléments qui augmentent la pauvreté des familles monoparentales, qui représentent aujourd’hui, en France, plus d’1 famille sur 5.  Et savez-vous que selon nos statistiques, plus d’1 famille monoparentale sur 3 rencontre des problèmes d’impayés ou de retard dans le versement des pensions alimentaires ?

Pour aider les familles concernées à trouver des solutions, la Cnaf a déjà généralisé, il y a quelques mois, sur l’ensemble du territoire français, une expérimentation d’abord testée au niveau local : la Garantie d’Impayés de Pension Alimentaire (GIPA).

C’est également pour lutter contre la pauvreté injustement subie par les enfants de parents séparés que le gouvernement a soumis au parlement, en septembre dernier, l’idée de la création de l’ARIPA, qui est devenue opérationnelle il y a quelques jours.

Comment l’ARIPA peut-elle vous aider ?

Le rôle assigné à l’ARIPA est multiple, mais pour simplifier, retenez par exemple que l’ARIPA peut :

  • assurer, au bénéfice du parent qui en est victime, le recouvrement de toutes les pensions alimentaires impayées (dès le 1er mois d’impayé) ;
  • vous informer de vos droits et obligations, vous conseiller et vous accompagner dans vos démarches ;
  • si vous êtes victime de menaces ou de violences, se substituer à vous pour récupérer et encaisser directement (puis vous reverser) les pensions dues par votre ex-conjoint. L’objectif est alors de limiter les contacts entre ex-conjoints, et donc les sources de nouveaux conflits familiaux. C’est ce qui s’appelle l’intermédiation financière.

Comment contacter l’ARIPA ?

Si vous souhaitez bénéficier de l’aide de l’ARIPA, rien de plus simple : il vous suffit de vous connecter sur son site Internet :

https://www.pension-alimentaire.caf.fr/

Aidez-nous à faire connaître l’ARIPA aux parents concernés !

Si vous avez trouvé cette information utile, n’oubliez pas de faire circuler cet article autour de vous, par e-mail ou sur les réseaux sociaux !

Vous rendrez certainement service à de nombreux parents séparés qui ignorent leurs droits.