Questions de Caf en Bourgogne

Le blog officiel des Caf de Bourgogne
 

Mots clés

Ça ressemble à un e-mail de votre Caf… mais ça ne provient PAS de votre Caf !

par Catherine, Caf Bourgogne
8avr2011

Attention, arnaque en vue !

Régulièrement, on nous signale, par le biais d’Internet notamment, des escroqueries qui visent à vous soutirer des informations confidentielles, comme par exemple ici :

Ne tombez pas dans le panneau ! Explications dans la suite de cette note.

Vous croyez communiquer avec votre Caf ? En fait, vous êtes sur le point de vous faire escroquer !

Le « phishing » (ou « hameçonnage » en français) est une forme d’arnaque désormais répandue sur Internet.

Elle consiste à se faire passer pour une personne de confiance (par exemple, votre Caf), en reproduisant son logo, son site Internet, etc. pour vous soutirer des informations confidentielles (comme par exemple votre n° de compte bancaire, votre n° d’allocataire, etc.) afin de réussir à vous voler de l’argent.

Dans l’exemple que nous vous montrons plus haut, le lien mentionné dans le contenu de l’e-mail renvoie vers un site Internet qui ressemble à s’y méprendre à celui de votre Caf.

L’escroc espère que vous serez ainsi en confiance et qu’il pourra vous amener à donner, sur ce site, des informations qui lui permettront, par exemple, d’accéder à votre compte bancaire. Ou même à lui envoyer directement de l’argent, par exemple en prétextant que vous devez de l’argent à la Caf  (il espère que vous croirez envoyer cet argent à la Caf, alors qu’en réalité il s’agit d’un compte bancaire au nom de l’arnaqueur).

L’imagination de ces voleurs est si grande que nous ne pouvons pas vous donner une liste complète de toutes les arnaques existantes. Il est donc important de rester méfiants quand vous recevez un soi-disant e-mail de la Caf : voici quelques indices qui doivent vous alerter (ci-dessous).

Dans les situations suivantes, méfiance !

Voici quelques exemples de signes qui doivent vous alerter :

  1. l’e-mail que vous recevez contient des fautes d’orthographe, ou des tournures grammaticales approximatives (les arnaques sur Internet sont souvent envoyées depuis l’étranger : la maîtrise de la langue française est parfois mauvaise)
  2. on vous demande d’envoyer de l’argent par Internet ou en espèces : la Caf ne vous demandera JAMAIS d’envoyer de l’argent par ce biais !
  3. on vous renvoie vers un site autre que www.caf.fr et on vous demande des informations confidentielles (code d’accès à votre compte d’allocataire, coordonnées bancaires, etc;) : la Caf n’utilise JAMAIS d’autres sites que le Caf.fr pour traiter votre dossier

Que faire pour vous protéger ?

  1. sur votre ordinateur, installez un logiciel anti-virus et téléchargez régulièrement les mises à jour : cela vous aidera à déjouer ce type d’arnaques
  2. avant de faire quoi que ce soit, cherchez à vérifier l’identité de l’expéditeur : par exemple, téléphonez à la Caf (mais n’utilisez pas un numéro qui serait mentionné dans l’e-mail suspect : cela peut être celui d’un complice !)
  3. ne donnez JAMAIS un code confidentiel sur Internet (n° d’allocataire, coordonnées bancaires…)
  4. si c’est trop tard : prévenez immédiatement votre banque pour faire opposition, puis prévenez votre Caf pour qu’elle change votre code d’accès confidentiel à votre compte personnel sur le site Caf.fr (contactez-nous par Internet ou par téléphone)
  5. alertez l’organisme ou l’entreprise dont l’identité a été usurpée par le malfaiteur (s’il s’agit de la Caf, contactez-nous par Internet ou par téléphone)
  6. enfin, sachez que le gouvernement français a mis en place un site Internet spécifique : https://www.internet-signalement.gouv.fr et un numéro de téléphone : 0811 02 02 17 pour permettre aux internautes de signaler ce type d’arnaques. N’hésitez pas à vous en servir pour détecter ou signaler les tentatives de phishing, afin que les autorités puissent agir !

Votre commentaire: